Les 7 propositions de la FNAIM pour relancer le secteur du logement

1 – L’extension du prêt à taux zéro à l’ancien destiné aux ménages les plus modestes sous condition de revenus et de travaux destinés à l’amélioration de la qualité énergétique des logements les plus vétustes.

2 – L’instauration de mesures de soutien intergénérationnel, telles que des exonérations ou des réductions de droits de donation entre grands-parents et petits-enfants.

3 – Le retour à un système d’imposition des plus-values immobilières plus simple à calculer et moins confiscatoire.

4 – Une inversion complète d’orientation de la fiscalité sur les terrains à bâtir en revoyant le délai de 30 ans de rétention pour bénéficier de l’exonération de la taxation des plus-values sur les cessions de terrains.

5 – Un encouragement à l’investissement locatif résidentiel pour mobiliser le parc privé et rétablir la confiance auprès des investisseurs privés.

6 – Une diminution des frais de mutation qui sont, en France, parmi les plus élevés d’Europe.

7 – Une vigilance accrue sur le risque d’une augmentation des taux des prêts immobiliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *